Les coulisses de la création du sac à main Basile

Dans: Actualités
Nous vous avions promis des surprises d’ici la fin de l’année, le sac Basile en est une première. Une création tout spécialement et en exclusivité pour Utopiane, avec les doigts magiques de Céleste la Fée. Vous aimez ? Je vous emmène avec moi pour vous dévoiler les dessous de cette collaboration !
Une rencontre & une philosophie commune

Vous le savez, Céline alias Céleste la Fée et Utopiane, c’est tout d’abord une rencontre et des valeurs de passionnées. Nous avons notamment toutes deux fait le choix de ne plus privilégier le cuir. Je vous ai d’ores et déjà rédigé un article sur cette rencontre que vous pouvez retrouver et lire ici.

Quand mon amour de la mode se lie à sa passion pour la création

Lorsqu’on est vegan et qu’on choisi de ne plus porter ni acheter de cuir, c’est souvent la croix et la bannière pour trouver un sac de qualité. Déjà, vous ne pouvez plus mettre les pieds dans les maroquineries traditionnelles, ce qui réduit le champ des possibles. Aujourd’hui heureusement, de nombreuses marques se lancent dans la maroquinerie végétale, sans matières animales.

J’ai voulu mettre ma pierre à l’édifice, et créer un sac à main qui soit pratique, intemporel, à porter de journée comme de soirée, le tout en simili cuir. Et de surcroît ; j’ai souhaité qu'il soit produit ici, dans des conditions de travail qui soient justes et éthiques.

Céline, pour qui créer est essentiel et les défis de véritables leviers, m’a suivie dans ce projet. Cette collaboration est née, qui je l’espère n’est que la première d’une longue série.

La création du sac Basile

Créatrice alsacienne Céleste la Fée coud un sac à main en simili cuir vegan pour Utopiane


Nous avons imaginé un sac en simili cuir noir. Une pièce essentielle, à porter en toutes circonstances, qui se marie parfaitement à votre tenue autant en journée qu’en soirée. Un sac élégant mais également pratique. Une chaîne en métal comme anse, que nous avons choisie à la fois dorée et argentée, pour que cela convienne à chacune de vous. Une fermeture éclair et un bouton pression pour la fermeture, pour que ce soit confortable et sécurisant.

Créer un vrai sac à main, pas trop grand mais assez pour y mettre les affaires auxquelles on tient au quotidien. Pour être honnête, je l’ai voulu plus petit aux prémisses du projet, mais il a fallu remodeler le prototype après quelques essais infructueux. On ne le dit pas assez, mais créer, c’est faire, tenter, défaire, remodeler puis recommencer, encore et encore, pour enfin arriver au résultat final tant attendu et tenir la pièce rêvée entre ses mains.

Nous avons choisi un tissu en simili cuir noir, avec des jolis reliefs en forme géométrique. Assez épais, pour qu’il tienne le mieux possible. Pour renforcer le sac et sa forme, assurer sa tenue et sa durabilité, nous avons dû également ajouter une matière qui s’appelle le thermocollant. Mais qui dit thermocollant, dit colle. Et la colle peut tout à fait être d’origine animale dans les accessoires > lait, poisson, acide oléique (graisse pouvant être d’origine animale). Prudence donc, feux clignotants, alerte orange ! Il a fallu trouver une matière dont la colle soit synthétique, et non d’origine animale. Je me suis retrouvée à appeler une entreprise en Roumanie pour m’assurer de la composition de leurs matières. Nous avons heureusement fini par trouver une marque qui nous a certifié par écrit ne pas utiliser de composants d’origine animale dans les produits que nous avons sélectionnés. Nous voici rassurées, les feux sont au vert !

Sac à main en simili cuir noir pour femme, avec une chaîne dorée ou argentée, créé pour vous

Ce sac, que vous tenez entre vos mains (ou pour lequel vous allez bientôt craquer ;-)), nécessite plusieurs heures de travail à créer et produire. Vous l’avez compris, il y a eu le choix des composants, des matières, de la forme, mais il y a aussi toute la confection. Il s’agit uniquement d'une production en local, artisanale, par les mains d’une créatrice passionnée. Cela a évidemment un coût, bien plus conséquent qu’une production délocalisée ailleurs en Europe ou pire, en Chine ou au Bangladesh. Mais c’est un choix.

Faire du vegan tout en valorisant l'artisanat local

Pour quelle raison faire appel à une production délocalisée lorsque l'on peut promouvoir une production éthique, juste à côté de chez soi ? La proximité, l'engagement, le contact humain sont au coeur des préoccupations d’Utopiane depuis le début (je vous invite à lire le carnet de route pour en savoir plus).

Sac à main femme Basile en simili cuir noir. Vegan. Sans cuir ni colle animale.

Se porter, avancer main dans la main, chacun avec un beau projet qui est le sien. Et se rencontrer. Faire de jolies choses ensemble. Relier de belles valeurs, humaines et professionnelles. De là, la magie opère…


Aude, fondatrice d’Utopiane


Vous aimez ? ;-)

Pour shopper ces pépites : Sac Basile chaîne doréeSac Basile chaîne argentée
Pour suivre Céleste La Fée : sa page Instagram

PS : Sur cette dernière photo, se cache un petit indice sur la prochaine collaboration Utopiane X Céleste la Fée ! Regardez bien ;-)


Commentaires

Aucun commentaire pour le moment!

Laisse ton commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte S'inscrire